Je m'informe
Je Choisis
Je prépare mon mariage

Quand Hollywood vous conseille.. de signer un contrat de mariage !

Mis à jour le 29 Janvier 2014

Aussi originale et romantique que soit votre demande en mariage, n'oubliez pas de garder un pied sur terre!
Nous sommes désolé d'avoir à vous mettre en garde : la vie d'amoureux et l'excès de sentiments qui vous caractérise à l'aube de votre histoire d'amour ne durent pas toujours!
Ne restez pas trop longtemps dans votre bulle rose aux senteurs des bois, certes peu glamour mais non-dénué de tout intérêt, imposez un contrat de mariage!

Contrat de mariage obligatoire ?

Certes, le contrat de mariage n’est plus obligatoire en France depuis 1966, cependant, se promettre amour et fidélité sur un post-it c’est croire que l’on vit dans un conte de fées.
En France, toute personne souhaitant se marier doit pouvoir le faire gratuitement.
Cette gratuité reste valable lorsque l’on décide de se marier sans contrat de mariage.
Mais se marier sans contrat de mariage signifie que vous et votre moitié allez être soumis au régime de la communauté réduite aux acquêts.

Contrat de mariage rendu nécessaire par le divorce !


contrat de travail post it

Dans un épisode de la série Grey’s anatomy, nos chirurgiens préférés, n’ayant que peu de temps pour les formalités, préférant le bistouri aux cotillons, ont choisi le post-it pour officialiser leur union.
Romantique…
Mais quelle fourberie de nous laisser croire que se promettre de s’aimer même quand on ne se supportera plus sur un post-it, nous aidera, ce jour où on ne s’aimera plus vraiment.


Le mariage se dissout malheureusement par le divorce : on déchire le post-it !
Lorsque le divorce est prononcé, s’en suit la dissolution de la communauté de vos biens.
Si vous avez choisi la solution post-it (qui ne vaut évidemment pas contrat de mariage), vous êtes soumis à un régime de communauté des biens.
Dans l’hypothèse post-it, tous les biens que vous avez acquis ensemble ou séparément durant le mariage sont compris dans la communauté.
Ainsi, il deviendra quasi-impossible de déterminer la propriété exclusive d’un bien en commun, au moment de la dissolution du mariage. La liquidation de vos biens n’en sera que plus difficile.

La liquidation de vos biens signifie que vous allez devoir pour chaque masse de biens, les partager pour que l’on puisse déterminer les droits que vous avez ou non sur chacun d’eux après votre divorce.
Vous allez alors malheureusement entrer dans un bras de fer avec votre ex moitié.
En effet, les désaccords entre ex-époux lors de la liquidation peuvent entrainer de nombreux blocages et engager de longues procédures. En cas de désaccord sur le partage des biens, il reviendra au juge de trancher. L’avenir de ce qu’il va vous rester devient alors très incertain.


intolérable cruauté contrat mariage

L’intolérable cruauté… Voilà un film qui pourra vous faire passer l’envie de vous marier sur un post-it ! Catherine Zeta Jones joue le rôle de l’épouse vénale à la recherche d’un (ou plusieurs) mari richissime à dépouiller en le prenant en flagrant délit de tromperie !
George Clooney est l'avocat de son époux. C'est après avoir gagné le procès de son client qu'il tombe sous le charme de sa femme!
Cependant celle-ci n'a pas le temps pour les amourettes. Fidèle à sa réputation, elle retrouve d'aussitôt un nouvel amant richissime qu'elle ne loupera pas cette fois-ci! 


Pourquoi ne pas choisir une voie plus sécurisante au cas où les choses commenceraient à se gâter et que votre mariage fini par tomber en ruine.

Le contrat de mariage : mieux qu’un post-it

Evidemment, si Docteur Mamour avait tendu à Meredith un contrat de mariage plutôt qu’un petit post-it à sa future femme, on aurait trouvé ça moins glamour.
Moins glamour, mais plus prévoyant ! Et un homme prévoyant, vaut peut-être tous les post-it du monde !

On dit que les bons comptes font les bons amis, mais les bons contrats font les bons ex-maris !
Plutôt que de se déchirer encore plus que l’on ne l’est déjà, l’avantage du régime de la séparation des biens prévu par le contrat de mariage, prend tout son sens lors de sa dissolution.
En effet, puisqu’il n’y a pas de masse commune de biens, la résolution du partage de vos biens sera un problème de moins entre vous.

Le régime de la séparation des biens implique que chacun des conjoints reste propriétaire de ses biens toute la durée du mariage. Chacun restera maitre de ce qu’il a acquis, évidemment avant le mariage, mais aussi des biens qu’il a acquis pendant celui-ci. Le partage des biens sera alors ici beaucoup moins incertain.


Conclusion

Le cinéma vous le conseille : choisissez plutôt la clarté d’un contrat de mariage, bien que celui-ci soit payant, plutôt que le romantisme apparent du régime de la communauté réduite aux acquêts.
Celui-ci vous permet de vous marier gratuitement, mais il peut surtout vous faire divorcer au prix fort !


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux ! 

Catégorie: 

Ajouter un commentaire